Main menu

ylakuva

Que sont les enzymes?

Un lion ayant tué une antilope, celui-ci mange d´abord les organes internes de l’antilope afin d’obtenir un apport maximum de vitamines et d’enzymes. Lorsqu’un chat joue pendant des heures avec la souris qu’il a capturée, des enzymes sont sécrétées dans sa salive et ainsi le chat peut mieux digérer la souris. Un animal blessé lèche constamment ses plaies parfois durant des heures car les enzymes de la salive suppriment la douleur et permettent de guérir la blessure. Les animaux savent intuitivement ce que les êtres humains essaient de redécouvrir et d’appliquer.

Le régime crétois est connu pour être le plus sain au monde. Ces régimes salutaires se rencontrent aussi en Chine et en Indonésie, tandis que les régimes occidentaux, dans nos pays industrialisés, sont parmi les plus nuisibles à la santé.

QUELLES EN SONT LES RAISONS?

Que ce soit le régime crétois ou le régime chinois, les deux sont principalement constitués à 80 % de légumes tandis que les protéines animales représentent 80% de nos régimes dans les pays occidentaux.

Les légumes frais ou légèrement cuits sont particulièrement riches en enzymes et c’est un des secrets de la santé et de la longévité des Crétois. Pour les mêmes raisons, moins de maladies pulmonaires apparaissent en Chine par rapport à l’Europe même si la Chine détient le nombre record mondial de fumeurs.

LES ENZYMES PROTEGENT

Les enzymes peuvent expliquer beaucoup de choses dont nous sommes conscients mais que nous ne comprenons pas. Nous nous sentons tous plus ou moins fatigués après un bon steak mais si nous mangeons une bonne salade avant d’ingérer le steak, nous ressentirons moins ce désagrément. Les enzymes dans la salade aident à digérer le grand nombre de graisses et de protéines contenues dans le steak. Les Scandinaves sont souvent victimes d’indigestions après avoir mangé du pain blanc à la maison; cependant voyageant dans les pays du Sud ces problèmes disparaissent. Ceci s’explique par le fait que les enzymes des céréales, au Sud sont différentes. Le blé est en effet exposé plus longtemps au soleil et est traité différemment.

Il est un secret officiel mais cependant controversé que dans beaucoup de cas, les personnes connaissant des allergies au lait ainsi qu’une intolérance aux produits laitiers n’auront pas de symptômes s’ils utilisent du lait entier à la place du lait pasteurisé. La pasteurisation détruit simplement la plupart des enzymes rencontrés dans le lait cru.

LES ENZYMES PROTEGENT, AIDENT A DIGÉRER LA NOURRITURE , GUÉRISSENT LES MALADIES ET NOUS MAINTIENNENT EN VIE. LORSQUE L’ACTIVITE ENZYMATIQUE CESSE, NOUS MOURONS TOUT SIMPLEMENT.

L’industrie utilise des enzymes depuis 60 ans. Néanmoins, nos connaissances de l’impact des enzymes sur notre santé est toujours limitée et beaucoup de recherches sont à effectuer. Peut-être que les enzymes peuvent expliquer diverses maladies. Les enzymes travaillent comme une clef dans une serrure. Mais seulement une clef convient à une seule serrure et ne peut ouvrir qu´une seule porte. La clef doit être tournée dans la bonne direction et c’est le travail des coenzymes (Q10, vitamines et minéraux).

On trouve des enzymes dans toute créature et organismes vivants: les plantes, les animaux, les organismes mycotiques, les moisissures et les bactéries. Les bactéries sont en fait des usines à enzymes. Particulièrement les fruits frais, les légumes et les céréales ont un taux élevé d’enzymes. Nous devrions obtenir la plupart de nos enzymes à partir de ces sources alimentaires.

Depuis que les fours à micro-ondes et les produits chimiques utilisés dans les serres détruisent les enzymes de notre alimentation, il est facile de comprendre pourquoi tant de produits sur le marché sont pauvres en enzymes et de ce fait néfastes à notre système immunitaire.

Notre corps a besoin quotidiennement de 40 litres d’enzymes. La salive contient la plupart des enzymes (50%). Elle contient majoritairement de l’amylase qui dégrade l’amidon en sucre. (Quand vous mâchez un morceau de pain, vous notez qu’il devient plus sucré.) Mâchez votre nourriture au moins sept fois avant de l’ingérer - ce n’est pas une fable mais un fait avéré. Une flore intestinale humaine saine contient >10E14 bactéries et toutes les bactéries produisent des enzymes (25%).

Les enzymes travaillent à la croissance, la digestion, la respiration, au transport de l’oxygène et du dioxyde de carbone, à la guérison de plaies, la réparation des tissus, la fonction cardiaque et la guérison de maladies. Le pancréas produit aussi des enzymes (25%).

Les enzymes pancréatiques les plus importants sont le lactase, la phytase, la protease et la lipase.

Si le pancréas est déficient la flore intestinale doit fabriquer ses propres enzymes. L.acidophilus et S. lactis produisent du lactase, E.salivarius produit du protéase, L.fermentum et E.faecium produisent la lipase. Si ni le pancréas ni la flore intestinale fonctionnent correctement, nous tombons facilement malade et avons des allergies. La situation empire jusqu’à ce que le niveau d’enzymes soit rétabli, si tant cela est possible.

En vieillissant, l’activité pancréatique s’affaiblit, notre flore intestinale est déséquilibrée et des milliards d’enzymes disparaissent lentement. Si nous ne traitons pas le déficit d’enzymes en mangeant une nourriture saine, la spirale infernale continue jusqu’à notre mort (exit morbitus).

Pourquoi avons-nous besoin d’autant d’enzymes différents ? Les enzymes sont très spécifiques dans leur action. Un certain enzyme travaille bien seulement dans le cadre d´une certaine réaction chimique, dans une certaine molécule, à un certain pH et à une certaine température. Certains enzymes transforment des substances nutritives en molécules plus petites, certaines sont impliquées dans le système respiratoire, la reproduction de cellules et un déficit d’enzymes a toujours un impact négatif sur le système nerveux.

Le Saccharomyces cerevisiae sp. boulardii